lundi 30 avril 2007

Cerné par l'UMP

Dans mon quotidien régional, voici quelques temps je tombe sur une photo de mon dentiste... Il a des responsabilités à l'UMP, il en pince pour les joyeuses idées de Chirac, Raffarin, Sellière, Sarkozy et c. Sur le coup, j'étais estomaqué. Ce type si sympa que je connais depuis des années, si compétent, si travailleur, qui sortait à sept heures tous les soirs, comment avait-il trouvé le temps de se pousser dans un parti, et dans un des pires?
Je décidai de changer de dentiste, mais ceux à qui j'en ai parlé m'ont dit qu'il ne fallait pas tenir compte des opinions politiques, que ce serait du sectarisme.
Certes je peux comprendre qu'un dentiste, vu les tarifs qu'il pratique, soit tenté de voter pour les représentants d'un parti qui veut diminuer les impôts et les aides sociales... C'est sûr qu'un dentiste qui travaille risque plus de payer l'ISF que de toucher le RMI... De là à prendre sa carte... de là à militer! Enfin...

Voilà que ma femme reçoit une bonne amie à elle et son époux, le brave type sympa, un peu m'as-tu vu, un peu flambeur, mais sans excès, cadre dans une banque... je le connais depuis longtemps, il ne m'a jamais caché ses sympathies pour Chirac. Mais voilà qu'au détour d'une phrase il m'apprend qu'il a pris sa carte à l'UMP et qu'il a voté pour Sarkozy lors des primaires de son parti. Les bras m'en tombent! J'ai personnellement des sympathies plutôt à gauche, de là à m'encarter...

Au passage ce garçon m'apprend que Sarkozy était seul à se présenter. Drôle de conception de la démocratie, ça ne m'étonne pas au demeurant : les extrêmes se rejoignent et Sarkozy n'est pas si éloigné qu'on pourrait le croire de Brejnev... Bref je fais une sortie à ma femme, quels sont les "fachos" qui fréquentent la maison et a-t-on idée de nourrir des amis de ce genre, sachant que ma femme est employée et moi fonctionnaire de base!
Mais ma femme me dit qu'il ne faut pas se fâcher avec tout le monde, que Sarkozy ne dit pas que des bêtises... Certes, comme il dit lundi une chose et mardi le contraire, il lui arrive certainement d'avoir raison. Pour un peu j'aurais dû le remercier pour les améliorations apportées à nos statuts par ses acolytes.

Pour finir, voilà qu'un type avec qui on avait sympathisé, avec qui nous faisions des gueuletons arrosés me téléphone : "Ah! les sondages donnent Sarkozy vainqueur: il va les mettre au pas, les bougnoules. Les quoi? Pour refroidir son enthousiasme, je lui ai dit que Sarkozy était ministre de l'intérieur depuis quelques temps et qu'il n'avait mis au pas personne. Mais il m'a répondu, imperturbable, qu'il n'avait pas les mains libres.

Personnellement, je suis issu d'un milieu assez modeste et j'ai eu les oreilles rebattues de"bougnoule" et de "fainéant de fonctionnaire" à tous les repas depuis des années. Ce qu'il y a de bien avec le bon peuple, c'est qu'il ne camoufle pas ses opinions. Là où les gens distingués parlent d'immigration choisie, eux parlent de "mettre au pas les bougnoules" et de "renvoyer chez eux les bicots" (qui pour la plupart sont nés en France, mais bon, leur peau n'est pas de la bonne couleur).

Comme je faisais part à ma femme de mon ennui d'avoir à supporter de nouveau l'habituel discours raciste que j'avais subi des années étant jeune, elle me fit une scène, comme si c'était de ma faute.

Le discours raciste progresse à grands pas, les sympathisants d'un parti de plus en plus extrémiste sont de plus en plus nombreux. On est cerné par les fachos... Franchement, je ne suis pas tranquille.
Ces gens-là sont des cons ou des barbares. Qui les rend cons? Pour moi, c'est TF1, et la télé en général. Qui les rend barbares? Leur éducation lamentable, leur instruction insuffisante, et leurs difficultés quotidiennes (qu'il ne faut pas exagérer : dans l'ensemble, peu de sympathisants UMP sont à la rue).

Ce qui est dégueulasse, c'est l'exploitation de la connerie populaire pour faire passer des lois qui écraseront encore plus les petits. Le petit "blanc" au bas de l'échelle est ravi de voir les étrangers pris pour cible... Il se sent comme grandi... Mais les lois qui vont passer l'assommeront autant que les étrangers, et même davantage, car l'étranger trouve un peu de réconfort et d'aide dans sa communauté. Les immigrés sont obligés de se serrer les coudes face à l'adversité.

Alors que dans la France d'en bas, on ne pense qu'à critiquer son voisin. Le smicard en veut au RMiste, le retraité râle après la jeunesse, le salarié se plaint des vieux... Aucune solidarité et pendant ce temps qui s'engraisse? tous les gros bourgeois dans leur yachts...

1 commentaire:

Anonyme a dit…

Nice post



[url=http://www.venditascarpe.com/]gucci shoes
[/url]