vendredi 27 avril 2007

Oui M. Sarkozy, les français espèrent le changement

M. Sarkozy a déclaré ce jour : "Les Français n'ont pas peur du changement, ils l'espèrent."

Oui M. Sarkozy, moi, qui suis français autant qu'on le peut, et davantage que vous excusez du peu, j'espère le changement.

Vous êtes le ministre de l'intérieur du gouvernement sortant. Votre parti règne sans partage sur le pays depuis cinq ans, nous en avons assez de votre ton agressif, de votre arrogance, de vos mensonges, nous en avons assez de vos rappels à l'ordre qui provoquent le désordre, nous en avons assez de vos réformes qui aggravent les problèmes, nous en avons assez de votre soutien inconditionnel aux riches et de vos sempiternels appels à la lutte de tous contre tous.

Nous voulons que cessent la grande braderie du service public, que cessent les privatisations qui nous privent de ce que nous possédons. Arrêtez de vendre le pays à des intérêts privés qui ne connaissent qu'une patrie : leur compte en banque.

"La France, tu l'aimes ou tu la quittes" dîtes-vous. Eh bien M. Sarkozy, aimez la France telle qu'elle est ou quittez-là.

Aucun commentaire: