mardi 25 septembre 2007

congés de maladie abusifs

Les Grandes Gueules de RMC, véritables piliers de comptoir des ondes, ont trouvé le remède au déficit galopant. Il faudrait faire la chasse aux certificats de maladie de complaisance… (encore!?) Les congés de maladie représentent pourtant une infime partie du déficit, et la plupart sont parfaitement justifiés. Selon les caisses d’assurance maladie, 15 % des arrêts seraient injustifiés d’un point de vue médical.

C’est qu’en réalité, (mais ceci n’est pas dit par nos amis de RMC) l’arrêt maladie est le seul moyen donné à l’employé de s’échapper sans perdre son boulot lorsqu’il est persécuté par son patron ou ses collègues ou si sa charge de travail est trop importante. Ce qu’on appelle pudiquement les « conflits sociaux » où le «pot de terre» employé affronte librement le «pot de fer» patron.

C’est pour cette raison, et non pour des questions d’équilibre budgétaire, qu’on fait actuellement une si mauvaise publicité aux arrêts maladie. Il s’agit, comme à chaque "réforme", de renforcer le pouvoir de coercition des patrons sur leurs employés.

Il est vrai que les caisses d’assurance maladie n’ont pas vocation à pallier les abus du monde du travail… mais alors qui le fera ?

Aucun commentaire: