mercredi 14 novembre 2007

Dans la rue pour sauver les retraites!

Pour sauver les retraites, on a décidé (qui?) d’augmenter la durée de cotisation. On pourrait choisir d’augmenter le montant des cotisations mensuelles.

En augmentant la durée de cotisation, on empêche les petits travailleurs de prendre leur retraite : leur salaire étant bas, ils ont besoin d’un taux plein pour vivre. Les salaires élevés, eux, peuvent se permettre une décote : ce n’est qu’une question de confort, non pas de nécessité. D’ailleurs, les gros salaires peuvent effectuer des placements avec leurs économies et augmenter leur retraite. Les petits salaires n’ont guère les moyens d’épargner.
De plus les statistiques montrent que les petits salaires vivent en moyenne moins longtemps que les gros. Les réformes effectuées en ce moment, tendent donc à aggraver les inégalités et donc vont à l’encontre de la justice.

Si on augmentait les cotisations mensuelles, les riches cotiseraient davantage, ce qui est logique, puisque statistiquement, ils profitent davantage de leur retraite, en nombre d’années d’abord, et aussi en divertissements (voyages, et c.) que les pauvres ne peuvent pas se permettre.

On a fait le choix, au niveau Européen, (sans parler des États-Unis) de retarder l'âge du départ en retraite au lieu de faire payer davantage ceux qui en ont les moyens. Il s'agit d'un choix de classe, et les ouvriers et petits employés qui acceptent ceci vont à l'encontre de leurs intérêts.

Actuellement, leur intérêt est de descendre dans la rue aux côtés des grévistes...

Aucun commentaire: