mardi 4 décembre 2007

la fin du pétrole?

La demande de pétrole augmente de 2% par an, tandis que la production est stable depuis 2005, ce qui semblerait indiquer une incapacité des producteurs à augmenter le rythme d'exploitation. Le baril de pétrole est dernièrement monté à 100 dollars... Si le prix du pétrole devait continuer d'augmenter, ce serait à brève échéance la crise économique assurée.

Si la production n'augmente plus, c'est peut-être qu'on est arrivé au maximum de l'exploitation possible, le "pic d'Hubbert" qui est suivi de la "déplétion" c'est à dire de la baisse progressive du rendement jusqu'au zéro final... Voir les travaux de l'ASPO

Or la société capitaliste qui se croit "créatrice" est fondée sur l'extraction des richesses du sous-sol, principalement le pétrole. Sans pétrole, pas de transport routier, sans transport pas d'échanges, sans échanges, pas d'économie capitaliste.

Le capitalisme aurait-il fait place nette autour de lui pour mourir aussitôt de mort naturelle et nous laisser orphelins sans ressources?
En tout cas il est plus que temps de s'inquiéter des conséquences d'une pénurie de pétrole...

Aucun commentaire: