mardi 23 décembre 2008

Affaire de Noël



Merci M. Notre Président pour cette grâce accordée à M. Marchiani, "détenu exemplaire". Un homme qui a rendu tant de services à l'état (en tant que préfet il avait en charge le maintien de l'ordre dans un département tel que le Var) a bien le droit de se laisser un peu aller à quelques corruptions et autres implications toujours pas élucidées dans des trafics d'armes en Angola. A ce titre il est vraiment exemplaire.

Et il n'est absolument pas nuisible à la fonction présidentielle qu'un président de la république, proche de M. Pasqua, lui-même ami intime de M. Marchiani donne publiquement l'absolution à ce dernier.
Merci M. le Président pour cette leçon de reconnaissance, de fidélité, et d'esprit de pardon absolument unique dans les annales de notre république.

Joyeux, joyeux Noël en famille M. Marchiani...

Aucun commentaire: