jeudi 29 janvier 2009

les nouvelles ce matin sont bonnes

Accents triomphalistes sur France Info ce matin. On va construire un deuxième réacteur EPR! Bon! c’est quoi ça ? Eh bien, pour le moment, c'est un remède à la crise du bâtiment, et demain, ce sera le principal fabricant de déchets radioactifs.
Le nucléaire, c’est super. Pour notre production énergétique, c’est le mieux : la France est juste dépendante à 100% de son approvisionnement en uranium.
Côté investissement, on sait où on va. Le premier EPR, pas encore terminé va coûter au bas mot 4 milliards d’Euros… pour les économies, ça commence bien. Et puis pour acheminer la production électrique il faudra tout un réseau de lignes à très haute tension qui vont joliment structurer le paysage.
De plus, une centrale nucléaire en fonctionnement pollue moins que, disons, une centrale à charbon et puis de toutes façon c’est moins pire que si on faisait péter une bombe dans l’atmosphère comme on faisait avant, du temps de Chichi.
Bref nous préparons à nos enfants un avenir radieux et actif.
Tout va donc bien dans le beau pays qui est le notre, et d’ailleurs Michel Desjoyaux, le bien nommé (la seule voile de son bateau coûte 300 000 fois le SMIC) va gagner le Vendée Globe. Ça vous fait pas chaud au cœur ça ? D'ailleurs, selon le «magnautic »:
« les bateaux de course sont de véritables laboratoires sur lesquels accastilleurs et voiliers testent de nombreux produits avant de les proposer au grand public »
C’est ça le "paradoxe" Français : des fonctionnaires privilégiés toujours en grève (facteurs, cheminots, maîtres d’écoles) une industrie du bâtiment toujours sur la brèche et un grand public bosseur et prospère qui achète des voiliers...

Aucun commentaire: