dimanche 20 mars 2011

Bien joué M. Sarkozy!

Alors que la France souffre d'un déficit qui la conduit à supprimer des postes d'enseignants, à fermer des tribunaux, des maternités, des lignes de chemins de fer etc. alors que nos dettes sont paraît-il déjà immenses, comment comprendre qu'on ait choisi d'aller dépenser des millions d'Euros dans une opération militaire hasardeuse en Libye? Voici des bombardements qui feront des morts innocentes d'une part, c'est à peu près certain, et d'autre part, comme on l'a vu en Irak, il est fort probable que des frappes aériennes ne suffiront pas à faire plier M. Kadhafi.
Ceci dit, la cause semble juste : on s'en prend à un tyran sanguinaire. Comment y être opposé? Stratégiquement, c'est bien joué M. Sarkozy! Vous voilà devenu un héros à nos frais. On essayera d'oublier que vous avez accueilli les bras ouverts M. Kadhafi avec tous les honneurs voici quatre ans, alors qu'il avait déjà les mains couvertes de sang.

Aucun commentaire: