mardi 15 novembre 2011

Intensification de la lutte contre le péché de paresse

Une fois de plus M. Sarkozy s’attaque à la principale (et peut-être bien la seule) plaie de notre pays : les congés de maladie abusifs. Il réfléchit à une loi qui permettra à la caisse de sécu de reprendre aux pseudo-malades les indemnités touchées indûment.
Quand on sait que ce problème provoque environ 1 % du déficit de la sécu, et que certains laboratoires pharmaceutiques ont récemment coûté des millions à la collectivité en commercialisant des médicaments inefficaces quand ils n’étaient pas dangereux, on ne peut qu’applaudir devant tant de clairvoyance et opiniâtreté à combattre le péché inexpiable parmi tous : la paresse !

Aucun commentaire: