samedi 23 juin 2012

Austérité : et pourquoi pas?

On a peur, à ce qu'on lit dans une presse dite de gauche, de l'austérité, et on réclame l'augmentation des salaires, du SMIC, du RSA, mais on a tort, parfaitement. A quoi bon augmenter les salaires, puisque augmentation des salaire entraine augmentation des prix?  Laissons donc les salaires en paix et examinons le véritable problème : certains n'ont pas de toit, alors que d'autres possèdent des quartiers entiers. Qui, a votre avis, a besoin d'une cure d'austérité?

C'est clair, l'austérité ne doit pas s'exercer sur le revenu de l'ouvrier, ni même sur celui du facteur ou du maître d'école, non, elle doit frapper le possesseur de yacht en premier. Un yacht pour une seule personne, c'est un terrible gâchis. Donnons donc à ces gens une barque ou même une goélette, sur laquelle ils vogueront tout aussi bien et promenons plutôt le peuple sur ces grosses machines, ou transformons-les en hôpital flottant ou même en prison dorée pour malfaiteurs en col blanc, que sais-je? Ceci vaut pour tous les absurdes signes extérieurs de richesse vantés par les publicitaires... M. Bouygues n'a qu'une bouche, il n'a pas besoin de douze fourchettes.

L'austérité doit commencer par le haut! c'est ce qui, curieusement, échappe à nos gouvernants. Certes, baisser de quelques pour cents la paye des députés, c'est très joli du point de vue symbolique, mais il faut aller beaucoup plus loin.

Aucun commentaire: