lundi 20 août 2012

Après le rainbow warior et les 35 heures : un nouveau scandale!


Vous n’êtes pas sans avoir appris par voie de presse qu’un nouveau coup a été porté à la liberté de circulation par le sinistre représentant de la gauche molle qui siège désormais à l’Élysée.

Des radars nouvelle génération vont permettre à l’état de récupérer encore plus d’argent. Ils seront mobiles, « embarqués » comme on dit et nul ne pourra y couper ! Déjà, en 2012 suivant plusieurs sources, l’Etat va récolter 700 million d’Euros d’amendes… une bénédiction pour le déficit public, certes, mais qui paye ? ce ne sont pas les délinquants sexuels (qui, eux, sont laissés en liberté, quel scandale !) c’est bien l’élite de la nation, qui au volant de sa voiture durement gagnée et chèrement payée se retrouve mis à contribution ! Que les déficits socialistes soient comblés par des contraventions de sympathisants, voire de militants UMP, on ne saurait tolérer pareil scandale.

Mais que faire ? Contre le gauchisme, il faut employer des armes de gauchistes ! On peut commencer par signer la pétition sur le net. Ce genre de pétition est cependant rarement suivie d’effet, et puis je trouve qu’aller protester contre des radars, c’est un peu crier sur les toits  qu’on est bien décidé à ne pas respecter le code de la route ! Dans un état policier comme le nôtre où l’on ne peut même pas s’envoyer trois anisettes avant de prendre le volant (alors que les bougn… les habitants des cités tirent sur la maréchaussée à la chevrotine – oui, parfaitement, à la chevrotine, vous n’avez pas regardé les infos ?) je n’irais pas délibérément mettre mon nom sur une telle liste.

Non, je vais vous révéler gratuitement et sans plus attendre le système infaillible : la grève de l’excès de vitesse. Sachant que la moitié de la population française (et même bien davantage), a des sympathies portées plutôt à droite, si, dès aujourd’hui, tous les sympathisants UMP et apparentés se mettent à rouler systématiquement en deçà de la vitesse limite (mettons 5 à 10 km/h) les gabelous de la route feront chou blanc, la source se tarira et les socialistes devront bien trouver ailleurs une autre vache à lait !

Et qui sera bien attrapé ? Le flanc aux pruneaux !

Aucun commentaire: